Leroy Vincent
Soyez vite remis sur pieds

Le podologue - podothérapeute, spécialiste du fonctionnement du pied

Officiellement reconnue en Belgique depuis 2001, la podologie étudie le pied et son fonctionnement, qu’il soit pathologique ou non. Elle concerne aussi bien les enfants, les adultes, les sportifs que les personnes âgées.

Le podologue agit dans différents domaines selon les troubles à traiter, que ceux-ci soient unguéaux (les ongles), épidermiques (la peau) ou biomécaniques (mouvements/posture). Il étudie également le fonctionnement du corps en charge et en dynamique et confectionne des semelles orthopédiques, fonctionnelles et sur mesure. Le podologue analyse également les déséquilibres fonctionnels (douleurs à la marche, à la course, station debout…) et aide au rééquilibre des différents étages du corps des pieds jusqu’au dos en passant par les chevilles, les genoux et les hanches. 

Pour qui ? 

Le podologue travaille avec une patientèle large et  variée. Le motif de visite est spécifique aux plaintes du patient que ce soit en en biomécanique ou en soin. Le podologue traite les douleurs/plaintes au niveau du dos, des hanches, des genoux, des chevilles et, bien entendu, des pieds. A noter que la surveillance du pied doit être plus régulière chez certains types de patients (diabétique, artéritiques, personnes âgées…).   

  • Les enfants : la phase d’apprentissage et de développement de l’appareil locomoteur chez l’enfant peut provoquer l’apparition de certaines pathologies .Il est important de rester objectif et critique vis-à-vis des « déformations » chez l’enfant car le schéma de marche évolue fortement à cette période de la vie mais, il est parfois nécessaire d’avoir recours au port de semelles afin d’éviter l’apparition d’une pathologie.
  • Les adolescents : le podologue traite les pathologies liées à la croissance et au développement. Il assure un suivi (préventif ou curatif) des asymétries ou déviations qui peuvent se manifester durant l’adolescence.  
  • Les adultes : Les manifestations pathologiques chez l’adulte sont diverses et variées : elles vont du  dysfonctionnement mécanique (lombalgie mécanique commune..) à la surcharge fonctionnelle (tendinopathies ...) causées par des problèmes statiques, dynamiques, des antécédents médicaux ou encore une activité quotidienne non-adaptée.
  • Les personnes âgées : Elles sont sujettes à des déformations (hallux valgus, rigiditus…) et des douleurs. Un suivi régulier peut s’avérer nécessaire. En effet, la modification des appuis plantaires peut entrainer: des douleurs, des troubles de l’équilibre, des difficultés à la marche…  
  • Les sportifs : pathologies dues aux microtraumatismes/chocs répétés. Il est important de savoir que lors d’une pratique sportive les articulations sont fortement sollicitées (jusqu’à 7.5 fois le poids du corps lors de la course à pieds par exemple). Il est possible de développer des pathologies propres à son sport.
  • Les diabétiques : Les patients diabétiques peuvent présenter, dans certains cas, un pied à risque lié à une mauvaise vascularisation, une diminution de la sensibilité, des déformations osseuses (pied de Charcot). Un suivi préventif et régulier tant au niveau soin que biomécanique est donc fortement recommandé pour éviter toutes complications.  
    Depuis 2003, les patients diabétiques de type 2 bénéficient d’un remboursement de l’ordre de deux consultations par an en podologie.

Traitement 

Les objectifs de traitement sont spécifiques à chaque patient :

  • diminution/suppression de la douleur ;
  • prévention ;
  • confort…